Comparaisons Inter-Laboratoires

Parfaitement rodée au fonctionnement des laboratoires en métrologie, Laurent SELSKI propose son expérience dans ce domaine pour organiser avec impartialité et simplicité toutes sortes de comparaisons inter-laboratoires et intra-laboratoire.

Généralement, les CIL sont pratiquées pour répondre à l’exigence de l’ISO 17025. Elles peuvent cependant être mise en œuvre jusque dans l’atelier pour transformer/améliorer les processus de mesure. Il est donc tout à fait possible de raisonner comparaison inter-opérateurs (exemple ci-dessous), inter-instrument(s), inter-auditeurs. Et à chaque fois, on découvre et révèle ce qui était inconnu avant.

Laurent SELSKI vous accompagne dans :

  • l’organisation de comparaisons inter-laboratoires et/ou intra-laboratoire,
  • l’exploitation des résultats d’une comparaison inter-laboratoires (répétabilité et reproductibilité de la méthode, écart normalisé, score z…),
  • le déclenchement d’actions adaptées en fonction des résultats obtenus.

📌 Lancement d’une campagne de comparaison inter-auditeurs à participation séquentielle portant sur l’évaluation et la cotation d’un rapport de visite technique d’un laboratoire de métrologie, en avril 2020. Si vous souhaitez participer à cette CiA, merci d’adresser votre demande sur contact@mesureplus.fr pour recevoir un bulletin d’inscription et connaitre les modalités pratiques.

 

Exemple :

15 opérateurs réalisent plusieurs mesures de dureté.
15 opérateurs réalisent plusieurs mesures de dureté.
Sans référent, on retient le score z avec l’opérateur 2 qui n’obtient pas un résultat satisfaisant.
Sans référent, on retient le score z avec l’opérateur 2 qui n’obtient pas un résultat satisfaisant.